Compression du ressort avant

Ce post fait suite au petit Quizz technique coil tattoo machine de ma story instagram du 4 octobre.

Coil tattoo machine : la compression du ressort avant joue sur le réglage final
Compression du ressort avant

Vous avez été nombreux à participer ça m'a fait bien plaisir !

Beaucoup d'entre vous m'ont aussi posé des questions sur la compression du ressort.


Alors je reprend le thème du quizz :


La courbure du ressort avant influe sur : La Compression


Voici les bases :


La compression est la poussée vers le haut exercée sur la partie mobile (masselotte + ressorts) quand la machine n'est pas en fonctionnement.

Plus cette pression vers le haut "appuie" sur la vis de contact, plus la pointe du ressort avant se courbe = plus il y a de compression.


Elle joue sur la réactivité et la souplesse de fonctionnement de la machine.


En appuyant très légèrement sur le téton de la masselotte on peu jugé de cette compression plus ou moins importante selon le réglage.


Et comment est généré cette compression vous allez me dire ?


C'est la tension du ressort arrière qui donne cette poussée vers le haut, et c'est l'écart donné par la vis de contact qui fait le contre appui.

La compression est donc un ratio entre la tension du ressort arrière et l'écart qui sert de réglage pour le débattement (la course ou stroke en anglais)


Il y a basiquement 3 types de compression : haute, faible et neutre.


Ce paramètre est généralement déterminé à la fabrication par le builder en fonction de la machine (liner, shader, color packer) et des spécificités téchniques données par le client si besoin.


La personnalisation de ce paramètre de réglage dépend de chacun, de sa façon de travailler, de son appui et de son mouvement de déplacement de main. C'est une partie plus intuitive que réellement technique. C'est bien de le comprendre mais pas besoin de se prendre la tête avec ça, à moins d'être un(e) acharné(e) du réglage ;)



0 commentaire